Qui sommes-nous ? – Éditions Le Hêtre Myriadis

La réalité peut être perçue comme une prison. On ouvre alors un livre pour s’évader, se changer les idées, prendre l’air. Bien souvent, dès le livre refermé, on retourne dans sa cage.
Mais il est des livres qui sont comme des tremplins nous transportant si loin que le retour à la case départ est impossible, des livres qui modifient notre perception si profondément que nos vieilles valeurs et certitudes sont ébranlées et abandonnées, des livres qui nous incitent à nous délester de ce qui nous entrave et à prendre joyeusement notre envol, à voler de nos propres ailes et à créer le genre de réalité que nous rêvons, des livres qui nous rendent à nous-mêmes et au bonheur d’exister.
Sur des sujets aussi divers que le développement personnel, l’éducation et la pédagogie, la parentalité, la santé, les sciences humaines, et conformément à des valeurs de respect de la vie, de non-violence et de convivialité, les livres des éditions Myriadis ouvrent des perspectives et des points de vue nouveaux à mêmes de provoquer cette révolution intérieure nécessaire à une émancipation active et autonome.

Diplômée en sciences à la fois exactes et humaines, Dali a, dans une vie antérieure, été employée de l’éducation nationale avant de voir toutes ses représentations de l’univers, et notamment de l’être humain, brutalement remises en cause par la naissance de ses quatre garçons ; des renaissances donc.
D’abord convaincue des bienfaits de « l’immédiateté des corps » (allaitement, portage, sommeil partagé) pour les avoir éprouvés puis de plus en plus préoccupée par la prise en compte du point de vue de l’enfant, elle s’est investie dans différentes associations qui ont pour point commun la défense de l’intérêt supérieur des enfants (La Leche League, l’Observatoire de la violence éducative ordinaire, les Enfants d’abord).
Elle a également été très active au sein de l’association Doulas de France au sein de laquelle elle a milité cette fois-ci pour l’intérêt des femmes, en produisant la pièce de théâtre Naissance ou en créant les Tentes rouges.
Aujourd’hui, elle partage son temps entre l’éducation de ses enfants et son activité d’éditrice, de traductrice et d’auteur d’articles sur les thèmes de l’écoparentalité. Elle est l’autrice du site Le Gai Savoir : Philosophie, Éducation, Écologie.

Dans une vie antérieure, Victorine, diplômée d’une école supérieure de commerce était « contrôleur financier », mais c’était avant ! La naissance de son premier enfant fut un raz-de-marée qui a tout balayé, ses convictions et ses attentes, pour laisser place à une femme qui a appris chaque jour son métier de maman, et depuis lors ne cesse sans relâche sa formation de maman auprès de ses enfants. Maman est donc son premier métier, à temps plein ce métier-là ! Tous les autres sont à temps partiel… quand les enfants dorment ou sont occupés… éditrice, gestionnaire, rédactrice, traductrice, comptable, infographiste, bénévole dans diverses associations pour ne citer que les principaux… Parce qu’elle croit en un avenir où l’exercice de métiers est compatible avec celui de parent, elle ouvre la voie vers ce possible futur.

Materner par l’allaitement a petit à petit fait bifurquer Eva du parcours professionnel tout tracé qu’elle suivait dans des banques et établissements financiers. Après quatre ans de congé  parental/sabbatique et cinq années de mi-temps professionnel où elle consacrait le reste de son temps à l’accompagnement de ses enfants et l’investissement bénévole dans une association de soutien à l’allaitement, elle a finalement tourné définitivement le dos au grand capital pour s’engager aux côtés de ses amies.

Passionnée de livres et de littérature au sens large, Myriam, encouragée par son mari, n’a pas hésité une seconde pour rejoindre la maison d’édition fondée par ses amies, et découvrir par là même le métier d’éditrice.
Diplômée de l’école des Mines d’Albi, elle a exercé plusieurs métiers allant de la recherche fondamentale à l’audit interne avant de se consacrer à ses cinq enfants. Avec eux, elle apprend les joies et les difficultés de la maternité, de l’allaitement, de l’éducation bienveillante, de l’instruction en famille, se découvre véritable « lionne » prête à défendre ses enfants envers et contre tous, tout en s’affirmant dans ses choix de vie.
D’une nature curieuse et passionnée, elle s’investit dans de nombreuses activités et associations en lien avec ses enfants, ses goûts personnels et son amour de la musique, et ses convictions en matière de maternage, d’éducation, d’écologie, de féminisme. Pour elle, être à la fois mère et femme indépendante est une réalité quotidienne. Myriam a fait partie de notre aventure éditoriale en 2017.

Lylou, maman de quatre enfants, a travaillé dans la communication en tant qu’attachée de presse plusieurs années. La maternité bouleversera sa vie et ouvrira chaque jour des sentiers inconnus. Elle met alors sa carrière promise à un avenir brillant de côté pour se consacrer à sa famille. Fondamentalement non violente et maternante, elle s’applique à mettre en pratique ses convictions. Les enfants ayant grandi, elle revient à son métier dans la communication en co-fondant une maison d’édition. Elle découvre par ce biais une autre facette de ce métier, celui d’éditrice et ainsi ouvre le champ de ses convictions au-delà de sa sphère familiale en publiant des livres dans sa philosophie de vie. Lylou a fait partie de notre aventure éditoriale durant les trois premières années avant de partir vers d’autres projets, nous lui souhaitons bon vent pour les mener à bien.

Fermer le menu